Côte Basque-Pessac : les réactions de Manon Tisseyre & Justine Lahitte

La demi-centre de Côte Basque Handball et l’arrière de Pessac livrent leurs impressions à quelques heures du duel entre les deux formations de haut de tableau. Une semaine après le revers à Limoges, la vice-capitaine Manon Tisseyre espère une réaction. De son côté, l’ancienne bayonnaise Justine Lahitte aspire à l’emporter pour se rapprocher encore un peu plus des barrages d’accession en D2.

Manon Tisseyre

« Monter notre vrai visage »

Comment expliques-tu la contre-performance subie à Limoges ?

C’est un match qu’on a abordé, à mon goût, en étant trop confiantes. Certes le classement nous plaçait en favorites mais nous sommes parties pour un long déplacement en effectif réduit et en pensant déjà au prochain match. Nous avons clairement péché en défense avec un manque d’agressivité et d’organisation. On a perdu trop de ballons en première mi-temps. Cela nous a coûté des contre-attaques directes nous punissant dès la 12e minute. On a couru après le score sans jamais pouvoir revenir à égalité. 

Manon Tisseyre face à La Roche-sur-Yon.

Le fait d’être arbitre dans le duel entre Pessac et Mios-Biganos peut-il encore plus vous motiver ?

Ce n’est pas le fait d’être les arbitres de ce duel pour la montée qui va davantage nous motiver mais notre volonté de nous rattraper du match du week-end dernier. On veut montrer ce dont on est vraiment capables, notre vrai visage. Nous voulons laisser une image qui nous correspond pour cette fin de saison, encore plus à la maison ! Dans tous les cas nous jouons tous les matchs pour la gagne !

À titre personnel, comment te sens-tu depuis ton retour et surtout après avoir joué autant de temps à Limoges ?

Je me sens beaucoup mieux ! Je commence à retrouver des repères, mes appuis et surtout une certaine confiance en mon jeu et en mon tendon d’Achille. Vu le déroulement et l’issue de la rencontre, je ne peux pas dire que c’est le match durant lequel j’ai pris le plus de plaisir mais ça fait tout de même beaucoup de bien de pouvoir retoucher la balle et retrouver des sensations. J’ai surtout pu jouer quasi-une heure sans aucune douleur !

Justine Lahitte

« Notre destin nous appartient »

Justine avec le maillot de l’Aviron Bayonnais en avril 2018.

Comment toi et ton équipe abordez-vous ce match presque capital dans la course à la montée ?

Chaque match est important. Ce dernier match à l’extérieur l’est au même titre que celui de la semaine prochaine. Nous abordons cette rencontre avec envie et détermination, conscientes que nous devrons être appliquées pour l’emporter face à une équipe de Côte Basque qui aura à cœur d’offrir un beau match à son public.

Comment vous sentez-vous en ce moment ? Est-ce que la pression monte un peu vis-à-vis de Mios-Biganos qui termine en boulet de canon ?

La fin de saison approche et nous sommes concentrées pour conserver notre première place. Contrairement à Mios-Biganos, nous avons les cartes entre nos mains, notre destin nous appartient. À nous de mettre les ingrédients nécessaires, de continuer d’être solidaires et combatives, pour espérer jouer les barrages d’accession à la D2, ce qui représenterait un pas de plus vers notre objectif.

Crédits photos : Rémy Giraudon et Laurent Feuillade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s