Nationale 1: Un sérieux coup de mou

Côte Basque HB (24) / Bruguières (24)
Mi-temps
15-12

Proche de réaliser un hold-up, les filles de Mickaël Moreno barbouillent leur final tout comme elles ont badigeonné le match de ce samedi soir. On reste donc sur un score de parité qui sera vécu comme une défaite par le groupe. Et encore, la défaite aurait pu être logiquement prononcée sans une forme de sursaut d’orgueil des Basques qui parviennent à égaliser dans les dernières secondes. Pour autant, elles ne valideront pas le penalty de la victoire, accordé sur le gong.
Bruguières a parfaitement bien joué son rôle d’outsider, profitant du jeu plus qu’approximatif des joueuses de l’Entente et en proposant une défense solide et inspirée . Il faut dire que cette équipe était bien dans un rythme de compétition après avoir déjà joué deux rencontres durant ce mois de janvier. A l’inverse, Côte Basque a dû reporter ces deux dernières journées de championnat. Les filles n’avaient comme références que des séances d’entraînements qui, aux dires de l’entraîneur, n’ont pas été convaincantes (covid, retour de blessures, etc.).
Une prestation en demi-teinte qui n’est pas la meilleure façon d’aborder le match du weekend prochain, chez le leader Pessac.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s