N1F : « On a su réagir » contre Bordes

Menées d’un but à la pause, les filles demeurent invaincues après trois journées (deux succès, un nul). La victoire à Bordes a été décrochée après une deuxième période solide, ponctuée notamment par un 8-1 de Côte Basque Handball.

Albane Frachon, ailière droite (7 buts/10 tirs) : « On n’a pas su bien la gérer la première période. Nous n’avons pas été bonnes que ce soit en défense comme en attaque. Pourtant, on arrive à être à -1 à la pause. Dans les vestiaires, on s’est dit qu’on ne jouait pas à notre niveau et qu’il nous suffisait de rebondir pour pouvoir gagner. On a toutes été ensemble, super collectives comme à notre habitude, et ça a fonctionné. Maitou (Maitena Carricart) et Auréa (Faure) m’ont fait énormément de décalages. La défense de Bordes, très étagée, nous a permis d’avoir de gros décalages. Personnellement, c’est un des matchs où j’ai eu le plus de responsabilités. Collectivement, on est super contentes d’avoir pu montrer un meilleur visage en deuxième mi-temps. On reste sur la même dynamique, on sait ce qu’on vaut. »

Mickaël Moreno, coach : « En première mi-temps, les filles étaient un peu anxieuses, stressées. Les Bordaises nous ont mis le couteau sous la gorge en défendant avec agressivité. Elles ont bien attaqué notre défense. Nous, on n’a pas su être vigilantes sur leurs points forts. Mais on s’en est plutôt bien sorti malgré une défense moyenne et pas mal de ballons perdus et des échecs en attaque. Après avoir effectué des réglages dans les vestiaires (avec notamment un changement stratégique avec l’ajout d’un deuxième pivot), on a vu un autre visage avec des filles plus conquérantes. En se désalignant, on a récupéré pas mal de balles. Maitena (Carricart) a été importante. En trouvant des solutions, on a mieux fini. En ne lâchant rien, on ne leur a pas donné l’opportunité de revenir. La défense a été bonne défense, Patricia, dans les cages, aussi. C’est bien parce qu’on a su réagir, mais il va falloir être capables de maintenir ce niveau sur deux mi-temps. Une chose est sûre, ce match va nous décomplexer pour les cinq prochains. »

Le retour d’Auréa Faure et Melissa Marques à Bordes. « Melissa a été importante : elle a beaucoup lâché et distribué de bons ballons, explique Mickaël Moreno. Même si elle a perdu quelques ballons par manque de lucidité, elle a fait de bons choix. Elle a pris pas mal de coups, aussi. Certaines filles sont sorties très fort sur Auréa, qui a également chargé. Mais ça fait partie du jeu, ça fait partie d’un derby. Heureusement, il n’y a pas eu de bobos. Auréa a bien décalé sur la première mi-temps. En seconde période, c’est Melissa qui a bien défendu. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s