Manon Jacques : « L’entente va permettre de développer le haut niveau »

Ancienne joueuse de l’Anglet-Biarritz Olympique, Manon Jacques, qui a depuis rejoint le club de Thuir, fait son retour, ce soir (19h), à la salle Saint-Jean. Nous lui avons posé quelques petites questions avant ses retrouvailles avec Céline Uhart, notamment.

Crédit photo : Rémy Giraudon

Côte Basque Handball : Quels souvenirs gardes-tu de tes années angloyes ?
Manon Jacques :
Lorsque j’ai rejoint l’ABOHB, nous avions pour ambition de monter en Nationale 1. Nous avons atteint cet objectif en réalisant une très belle deuxième partie de saison et un dernier match important. C’est l’un des souvenirs que je garderai en tête, avec toutes les émotions qui accompagnent une montée. Toute joueuse rêve de vivre ses moments quel que soit le niveau.

Côte Basque Handball : Comment es-tu arrivée à Thuir ? 
Manon Jacques :
Cela a été compliqué mais j’avais pris, l’an passé, la décision d’arrêter le handball pour me consacrer à mon travail et à mes proches. Après avoir bénéficié d’une opportunité dans les Pyrénées-Orientales, il était temps pour moi de vivre de nouvelles aventures. Toutefois, on m’a rapidement parlé d’un club qui évoluait en Nationale 3. Je suis allée voir un de leur match par curiosité. Quelques jours plus tard, je me retrouvais avec les baskets aux pieds et de nouveau sur le terrain. Ce n’est pas si facile d’arrêter tout compte fait ! Je me suis retrouvée dans un club familial, accueillant et avec un niveau très intéressant. Une saison plus tard, nous voilà en Nationale 2. Je n’aurais jamais parié dessus une seule seconde.

Côte Basque Handball : Quel est votre objectif cette saison ?
Manon Jacques : Nous avons une très belle équipe. La cohésion avec les cadres expérimentées et les jeunes talentueuses est bonne. Selon moi, l’objectif minimal sera le maintien. Mais je pense que nous sommes capables de bien plus.

Crédit photo : Rémy Giraudon

Côte Basque Handball : Que penses-tu de cette entente entre Bayonne et Anglet-Biarritz ?
Manon Jacques : Je trouve ça bien. J’avais déjà entendu parler de ce projet lors de ma saison à l’ABOHB. Je sais que c’est compliqué à mettre en place mais cela permet de regrouper les compétences sportives des deux clubs afin de développer le haut niveau. Dans une si belle région, avec de belles structures, je pense que cela peut favoriser l’évolution du club vers un objectif de performance.

Côte Basque Handball : As-tu gardé contact avec tes anciennes équipières ?
Manon Jacques : Oui bien sûr ! J’ai passé mes vacances chez l’une d’entre elles il y a quelques mois. L’océan me manquait ! Beaucoup de joueuses avec qui j’évoluais sont parties. C’est en suivant un petit peu la vie du club que j’ai découvert la nouvelle équipe basque.

Céline Uhart sur Manon Jacques

« Elle a joué avec nous l’année de la montée en Nationale 1 puis est partie sur Perpignan pour des raisons personnelles. C’est une belle joueuse qui jouait demi-centre avec nous mais qui a été formée en tant qu’allière. Elle m’a souvent conseillée. Elle possède une belle vision du jeu et ne lâche rien en défense ! Je suis contente de la retrouver sur le parquet. Je sais que ça ne sera pas simple vu la belle joueuse que c’est !' »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s